C'est un forum où tout RPG est accepté, tant qu'il respecte les règles. Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, ou vous incarner dans un monde que vous adorez !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Dim 29 Sep - 23:03

Oui, ceci est une co-écriture avec Erika. Oui, on avait envie. Oui, j'imagine que vous savez déjà plus ou moins à quoi vous attendre (avec 'Rika et moi en même temps...on commence à s'y connaître de ce côté là).
Cette fois-ci, on avait envie de faire un peu original. On verra bien ce que ça va donner.  




Assis confortablement dans son fauteuil, dans le spacieux salon de son modeste appartement, l'homme lisait le journal, un mug de café à la main. Les nouvelles étaient importantes. Ce journal constituait un de ses principaux outils de travail. Entre autres titres du genre : "Encore une mystérieuse disparition : la police piétine, la ville tremble" et autres rumeurs à propos d'un fameux ravisseur au visage inconnu, chasseur de prime au service de la pègre. Il était invisible, mais on sentait sa présence, à la manière d'un spectre malfaisant, planant sur la ville. Nombre de surnoms lui avaient été attitrés, mais l'homme n'en avait retenu aucuns, même s'il devait avouer que cela l'amusait.
Lui, ce qui l'intéressait, c'étaient les petites annonces. Ou plutôt, les messages cachés derrière. D'ailleurs, il venait d'en déchiffrer un pour le moins intéressant. Il ne pu réprimer un sourire. Une proie facile, hein ? Et un montant élevé, plus que de raison. Voilà qui était alléchant. Pourtant, il avait appris à se méfier de ce genre de promesse. Une telle somme pour une proie "facile". Non, il ne refuserait pas. Mais il allait prendre les précautions nécessaires.

Je me tenait face à l'Université Centenary de Louisiane, adossé à un lampadaire, les bras croisés, attendant patiemment. Cela faisait plusieurs heures que j'attendais quelqu'un, mais ça ne me gênais en rien. J'avais l'habitude d'attendre. La patience était mon maître mot. Patience, persévérance. Sans ça, j'étais mort. Si ce n'étais pas le cas, ce n'en était pas loin.
Bientôt, je la vit enfin sortir de l'imposante institution. Une jeune femme aux cheveux roux, l'air enjoué et sûre d'elle, quelques bouquins dans les bras. Parfait. Je me redressai et commençai à marcher dans sa direction, sans attirer l'attention sur moi. De toute façon, j'avais l'apparence d'un type ordinaire. Un jean, un pull gris, une veste en cuir noire. J'étais u type lambda. Je passai à coté d'elle, non sans l'avoir bousculée au passage, la faisant renverser ses livres au sol. Je fis encore un pas ou deux en titubant, avant de me retourner et de me précipiter vers elle.
-Oh, je suis vraiment désolée mademoiselle ! Je suis vraiment maladroit ! Attendez, je vais vous aider, ne bougez pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Dim 29 Sep - 23:21

Ma journée avait été des plus ordinaire. J'étais à l'université, dans la branche arts libéraux, incluant ma matière favorite : la musique. Seulement, aujourd'hui n'avait été consacré qu'a la géométrie, l’arithmétique, et l'astronomie. Je suivais un enseignement moyen-âgeux, voire antique : le Quadrivium. Mais bon, la musique c'était toute ma vie alors je pouvais endurer les autres matières.

Avec des amis, nous sortîmes de l'établissement et nous dîmes au revoir, puisque nous n'habitions pas du même côté. L'appartement que j'habitai, seule, était sur la rue Youg Road, pas très long du centre-ville de Shreveport. Après un dernier salut de la main, je me dirigeai donc vers chez moi, la tête dans les nuages. C'est pour cela que je percutai un homme de plein fouet, faisant tomber mes livres.


-Oh, je suis vraiment désolée mademoiselle ! Je suis vraiment maladroit ! Attendez, je vais vous aider, ne bougez pas.

Je secouai la tête et me baissai pour ramasser mes affaires.

-Ce n'est pas grave, je ne faisais pas attention, c'est de ma faute, m'excusai-je auprès de l'inconnu.

Je levais le regard et le détaillai. C'était un homme plus âgé que moi, de quelques années, plus grand que moi d'au moins deux têtes, plutôt musclé, les cheveux bruns en bataille et les yeux bleus clairs. Etait-il étudiant dans la même université que moi ? Je ne me souvenais pas de l'avoir déjà croisé.

-Vous êtes étudiant ici ? lui demandai-je en me relevant.

La curiosité est un vilain défaut, je le sais bien, mais j'avais la fâcheuse habitude de dire tout ce qui me passait par la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Dim 29 Sep - 23:38

-Ce n'est pas grave, je ne faisais pas attention, c'est de ma faute, s'excusa-t-elle en récupérant ses affaires.

Je sentis son regard peser sur moi, mais fit mine de ne rien remarqué, trop occupé que j'étais à l'aider à rassembler son fardeau.
Je lui tendis un dernier livre en relevant la tête, un sourire gêné sur le visage. Je me relevais alors, me retenant de l'aider, de peur de paraître trop entreprenant. Elle se releva à son tour, me fixant d'un air intrigué.


-Vous êtes étudiant ici ?

Donner l'impression d'entrer dans son jeu, pour mieux la faire entrer dans le mien...
Je secouai la tête avant de tourner un regard songeur vers l'imposant bâtiment à côté duquel nous étions.

-Non. Malheureusement. Je suis passionné par les arts, et principalement par la musique. Mais mes parents...

Je fis une pause, baissant la tête, avant de la relever pour poser mon regard sur elle, un sourire avenant et enjoué sur le visage.

-Quoiqu'il en soit, je vous envie d'avoir la chance d'y étudier. Je suis persuadé que ça doit être passionnant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 30 Sep - 22:56

Il secoua la tête avant de tourner son regard vers la bâtisse que je venais de quitter.

-Non. Malheureusement. Je suis passionné par les arts, et principalement par la musique. Mais mes parents...

Je perdis quelque peu mon sourire, regrettant déjà ma curiosité. Mais finalement, il releva ses yeux bleus vers moi et me sourit, affable.

-Quoiqu'il en soit, je vous envie d'avoir la chance d'y étudier. Je suis persuadé que ça doit être passionnant.

J'eus un petit rire.

-Si on peut appeler ça une chance ! Vous savez, j'étudie ici seulement pour la musique. Sauf que je dois aussi subir la géométrie, l'astrologie et arithmétique. Si j'avais pu aller à New York, ou seulement à la Nouvelle-Orléans pour faire une FAC de musique, j'y serais allée volontiers. Mais je n'ai pas les moyens, alors je me contente de rester dans cette bonne vielle Shreveport. M'enfin, je n'ai pas non plus à me plaindre, cette ville n'est pas si terrible...

Je me rendis alors compte que je parlais un peu trop. C'est un de mes défauts. Dès que j'étais lancée sur un sujet, je n'en tarissais pas de commentaires.

-Je suis désolée, je me suis laissée emporter, m'excusai-je en rougissant légèrement - je me trouvais totalement stupide. Je ne voudrais pas vous importuner et vous retarder, vous avez certainement autre chose à faire...

Je lui servis un sourire contrit, serrant mes livres contre moi pour me donner une contenance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 30 Sep - 23:12

Un petit rire quelque peu amusé s'échappa de sa bouche. Ce que j'avais dit était donc si drôle ?

-Si on peut appeler ça une chance ! Vous savez, j'étudie ici seulement pour la musique. Sauf que je dois aussi subir la géométrie, l'astrologie et arithmétique. Si j'avais pu aller à New York, ou seulement à la Nouvelle-Orléans pour faire une FAC de musique, j'y serais allée volontiers. Mais je n'ai pas les moyens, alors je me contente de rester dans cette bonne vielle Shreveport. M'enfin, je n'ai pas non plus à me plaindre, cette ville n'est pas si terrible...

Elle se calma alors, paraissant se rendre compte qu'elle en disait peut-être beaucoup. Mais, loin de me plaindre, je prenais plutôt cela comme une chance aussi heureuse qu’inattendue.

-Je suis désolée, je me suis laissée emporter, m'excusai-je en rougissant légèrement - je me trouvais totalement stupide. Je ne voudrais pas vous importuner et vous retarder, vous avez certainement autre chose à faire...


Elle me sourit de façon plus réservée, serrant ses livres contre elle, l'air gêné. Je me retint de rire, lui servant un large sourire avenant.

-En aucun cas. Et part une journée pareille, on a plutôt envie de prendre son temps, vous ne trouvez pas ?

Je fit mine de réfléchir un instant, sans me débâtir de mon sourire.

-D'ailleurs, que diriez-vous que je vous offre un verre ? Pour me faire pardonner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 30 Sep - 23:22

Son sourire s'accentua devant ma gêne. Contente que mon malaise égaie sa journée...

-En aucun cas. Et part une journée pareille, on a plutôt envie de prendre son temps, vous ne trouvez pas ?

J'acquiesçai légèrement. On avait envie de prendre son temps, mais encore fallait-il qu'on ai le temps en question. Ce que je n'avais pas. Je le vis réfléchir, toujours en souriant.

-D'ailleurs, que diriez-vous que je vous offre un verre ? Pour me faire pardonner.

-Ca aurait été avec grand plaisir, mais malheureusement, j'ai mes partielles de rentrée à travailler, et je ne peux pas me permettre de les rater, vous comprenez, mes parents comptent sur moi. Mais je vous remercie pour l'intention, refusai-je poliment en lui adressant un sourire de gratitude.

Si je commençai dès la rentrée à ne pas travailler, l'université n'allait pas me garder très longtemps, ce qui me priverait de mes chances pour devenir pianiste reconnue mondialement. Et ça, je ne pouvais me le permettre. C'était mon rêve depuis toute petite et je le chérissais plus que ma sociabilité. Je préférai m'enfermer et plancher sur mes cours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Ven 4 Oct - 21:18

-Ça aurait été avec grand plaisir, mais malheureusement, j'ai mes partielles de rentrée à travailler, et je ne peux pas me permettre de les rater, vous comprenez, mes parents comptent sur moi. Mais je vous remercie pour l'intention, refusa-t-elle en m'adressant tout de même un sourire.

Ça, c'était ce que les jeunes appelaient plus communément un râteau si je ne m'abusais. Bien, il allait falloir que je me montre subtil afin de ne pas avoir l'air trop insistant au risque de paraître suspect. Plan B...
Loin de m'offusquer, j'eus peine à retenir un rire amusé. Je venais purement et simplement de me ridiculiser.

-Veuillez me pardonner, j'oublie sans cesse que tout le monde n'est pas aussi libre que moi. Je vous remercie tout de même pour votre...tact ? Je ne vais donc pas vous importuner plus longtemps.

Je fis mine de partir, avant de m'arrêter, hésitant, avant de me retourner de nouveau vers elle, intrigué.

-Permettez-moi juste de vous poser une question. De quel instrument jouez-vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Ven 4 Oct - 21:51

-Veuillez me pardonner, j'oublie sans cesse que tout le monde n'est pas aussi libre que moi. Je vous remercie tout de même pour votre...tact ? Je ne vais donc pas vous importuner plus longtemps, répondit-il avec un sourire légèrement amusé.

Il fit demi tour, et j'allais reprendre ma route, lorsqu'il se tourna de nouveau vers moi, l'air d'hésiter.

-Permettez-moi juste de vous poser une question. De quel instrument jouez-vous ?

J'haussai un sourcil et souris.

-Du piano. Du piano à queue bien sûr, pas les vulgaires jouets de grande surface. Pourquoi cela vous intéresse-t-il ? Et, vous, vous jouez d'un instrument ?

Je replaçai une mèche de cheveux derrière mon oreille. J'avais vraiment très envie de rentrer chez moi, pour me reposer, mais je ne voulais pas paraître impolie. Ma mère et mon père m'avaient bien élevée, et je ne comptais pas faire offense à leur éducation. Aussi, je prenais mon mal en patience et me contentais de sourire joyeusement. Après tout, ce n'était pas non plus désagréable de discuter avec lui... Lui qui ? Je ne me rappelai pas lui avoir demander son prénom. Mais, vu que je venais déjà de lui poser deux questions, j'attendrai qu'il me réponde pour lui poser celle-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Ven 4 Oct - 22:01

-Du piano. Du piano à queue bien sûr, pas les vulgaires jouets de grande surface. Pourquoi cela vous intéresse-t-il ? Et, vous, vous jouez d'un instrument ?

Je fourrai mes mains dans les poches de ma veste en cuir, et fit un mouvement sec de la tête afin d'écarter les cheveux qui me tombaient dans les yeux, avant de poser mes yeux sur la jeune fille, me concentrant de nouveau sur elle.

-Du piano ? C'est un très bel instrument. Difficile à jouer, mais quand on est passionné... J'étais juste curieux. Je m'intéresse moi-même à la musique et...

Je fis une pause, perdant mon sourire, hésitant un cours instant, avant de reprendre, plus sérieusement.

-Je joue du violon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Mer 23 Oct - 22:19

-Du piano ? C'est un très bel instrument. Difficile à jouer, mais quand on est passionné... J'étais juste curieux. Je m'intéresse moi-même à la musique et...

J'haussai un sourcil devant sa perte de sourire et son visage soudain si sérieux.

-Je joue du violon.

Je retins tout commentaire face à ce changement d'humeur. Un moment de silence passa, et je ne savais pas quoi dire pour combler ce blanc. Je sentais qu'il était temps de mettre fin à la conversation.

-Bon, et bien, bonne fin de journée à vous, concluai-je avec un fin sourire.

J'inclinai la tête et continuai ma route pour de bon. C'était un agréable rencontre, mais malheureusement j'avais pas mal de boulot et je ne pouvais plus me permettre de m'attarder. Mes partielles n'allaient pas gentiment se faire tous seuls. Et c'était bien dommage d'ailleurs.

Arrivée chez moi, je fermai la porte avec mon pied, posai mon sac dans l'entrée, mes livres sur le petit meuble, et allai m'affaler sur mon canapé l'espace d'un agréable instant. Hélas, l'instant fût trop court et il me fallut bientôt me plonger dans mes révisions. Génial.

Finalement, vers vingt-deux heures, après avoir mangé un bout, je m'affalai de nouveau sur le canapé, devant la télévision. Je ne mis pas longtemps à m'endormir devant le deuxième épisode d'Esprits Criminels.


[J'étais obligée de faire référence à ma série favorite :3]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Ven 1 Nov - 12:47

[Gyaaaah ! J'aime cette série (: ]

-Bon, et bien, bonne fin de journée à vous, fit-elle finalement avec un sourire, avant de faire demi-tour.

Je la saluai d'un signe de tête avant de reprendre moi-même mon chemin, frustré. Je n'avais pas assuré. Comme quoi, il fallait se méfier des annonces incluant une "proie facile". Cela dit, le plus important, mais également la partie la plus difficile du boulot avait été remplie. La prise de contact. Après ça, les choses étaient plus simple. Et cette étape, j'en avait fait ma spécialité.

Je rentrai donc chez moi, fatigué. Désormais, il allait falloir que je trouve un appât. Certes, je connaissais son nom, et de fait, là où elle habitait, mais je ne pouvais débarquer chez elle ainsi. Ce serait du pur amateurisme. Je devait me montrer le plus discret et le plus subtil possible. Je soupirai. J'allais encore passer une nuit difficile. Je passai mon regard sur les rares photos qui décoraient mon appartement, nostalgique, avant de le poser sur une petite brochure, posée sur la table du salon. Un opéra.

La nuit était déjà tombée en cette soirée d'automne. La douceur de la journée avait fait place à la fraicheur de la nuit, si bien que ma bouche et mon nez dégageaient un petit halo blanc. Je m'engouffrais dans la file d'attente de la grande salle de concert, réchauffé par la proximité avec la foule. Une fois atteint la douce chaleur de la salle, je me défis de ma veste en cuir, avant de m'installer confortablement. Je n'avais pas menti. J'aimais sincèrement la musique.

_________________


Dernière édition par Kylaa le Sam 28 Déc - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Ven 27 Déc - 23:32

Toute la journée, j'avais été terriblement excitée. Il y avait une représentation à l'opéra le soir-même. Tchaïkovski. L'un des meilleurs compositeurs qui soit ! Et j'avais ma place ! Mes parents me l'avaient envoyée par courrier. Dana et Ginger n'avaient pas réussi à me calmer et avaient du me supporter toute la journée, les pauvres.

Et là, j'étais dans la queue, prête à voir un des meilleurs spectacles de ma vie. Je ne tenais pas sur place, j'étais trop impatiente. Le froid ne m'atteignait même pas, de toute façon avec la proximité certaine des autres gens il ne faisait pas bien froid.

Finalement, mon tour arriva. Je donnai mon billet et entrai enfin de le prestigieux opéra, cherchant avec fébrilité le balcon où j'étais placée, puis le numéro de mon siège. Lorsque je les trouvais, je m'installai avec un soupir. Je tournais la tête à ma gauche et me retrouvais face à l'inconnu de la veille.

-Vous, ici ? Quelle bonne surprise ! m'exclamai-je en guise de salut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 28 Déc - 0:59

[Quelle coïncidence ! ]

Confortablement installé, j'attendis patiemment le lever de rideaux. Cet opéra, ça faisait tellement longtemps que je voulais le voir. J'avais réussi, avec difficulté, à m'obtenir une place. Et pas des moindres. Installé là, sur le balcon, j'avais une vue imprenable sur la scène. Ça promettait d'être une bonne soirée. Une que j'attendais depuis des mois. Et je ne savais pas encore à quel point...

Au fur et à mesure que la salle se remplissait, la chaleur se diffusait dans le théâtre, si bien que je fut contraint de retirer mes gants. Je n'appréciais pas, mais étant donné que je ne travaillais pas... Bientôt, la salle fut pleine à craquer, les derniers spectateurs se précipitant à l'intérieur. C'est à ce moment que je sentis quelqu'un s'asseoir près de moi, sur le siège de droite, mais je n'y prêtait pas la moindre attention. Je n'étais pas là pour tisser des liens avec toute la salle. De toute façon, les relations humaine, c'était loin d'être mon truc. Pourtant, contre toute attente, elle s'adressa à moi, sur le ton de la surprise.


-Vous, ici ? Quelle bonne surprise !  

Je tournais la tête, étonné et curieux de savoir qui je pouvais bien connaître d'assez cultivé pour se retrouver ici. Je me figeai en la reconnaissant. Olivia. Sur le coup, je n'en revenait pas. Que faisait-elle ici ? Que... ? C'est alors que je me rendit compte que c'était une chance inespérée. Et que le hasard faisait décidément bien les choses. C'était ma chance, et je ne devais pas la laisser passer.

Je lui lançai un sourire ravi, feintant à peine la surprise.

-A qui le dites vous ? D'un autre côté, ça m'étonne à peine. Une étudiante en école de musique. En tout cas, je vous félicite, vous avez bon goût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 28 Déc - 22:55

-A qui le dites vous ? D'un autre côté, ça m'étonne à peine. Une étudiante en école de musique. En tout cas, je vous félicite, vous avez bon goût.

Je lui adressai un sourire.

-Comme vous dites, pour une étudiante en musique, je me dois d'avoir bon goût, répondis-je en riant doucement pour ne pas déranger nos voisins.

Je ne us ajouter plus, l'opéra commençait. J'étais tellement impatiente ! C'était mon opéra préféré : Le Lac Des Cygnes. Ce spectacle me faisait ressentir diverses émotions, et au bout d'un moment j'en eu même une petite larme. C'était juste magnifique, tellement plein de sentiments, de poésie... J'en avais des frissons.

A la fin, j'applaudis avec force et enthousiasme, émue et heureuse. J'étais encore toute excitée parce que je venais de voir. Je me tournai vers mon voisin :

-Alors, qu'en avez-vous pensé, très cher ? lui demandai-je en souriant, curieuse d'avoir son opinion sur mon oeuvre préférée.

_________________


Dernière édition par Erika Keysie le Lun 30 Déc - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Dim 29 Déc - 20:48

Elle me sourit avant de me répondre, espiègle.

-Comme vous dites, pour une étudiante en musique, je me dois d'avoir bon goût.

Je lui rendis son sourire, ne pouvant en ajouter plus. La lumière venait de s'éteindre et le rideau d'être tiré. J'étais plus que satisfait. Même si j'avais eu un profond doute lors de notre première rencontre, il n'y en avait plus aucun. Désormais, j’avais pleinement confiance en la suite.

Mais pour l’instant, je mettais toutes ces affaires de côté pour me concentrer sur le spectacle qui m’était offert. Le Lac Des Cygnes. Un opéra de toute beauté. Je ne comprenais décidément pas tous ceux qui, pleins d’à priori, dénigraient un tel art.

Une fois le rideau définitivement baissé, je me mis à applaudir, un sourire sur les lèvres, observant ma voisine et son enthousiasme. Elle paraissait tout simplement émerveillée, les yeux brillants. Je tentai de rester impassible, mais fut un instant déstabilisé. Il allait falloir que je passe à la vitesse supérieure. Et vite.


-Alors, qu'en avez-vous pensé, très cher ?

Je me levais et revêtis ma veste, avant de l’aider obligeamment à faire de même. Je lui répondis alors en toute sincérité.

-Tout simplement magnifique. Et tellement émouvant… Cela faisait si longtemps que je rêvais d’aller voir cet opéra. Et ce soir, je suis tout simplement comblé.

Je la raccompagnais dehors, devant le théâtre. A cette heure, le froid commençait à se faire mordant si bien que je ne pus réprimer un frisson. C’était un peu tôt pour la saison, non ? Je me tournai alors vers la jeune fille, un sourire aux lèvres.

-J’ose espérer que cette fois-ci vous auriez le temps de prendre un verre avec moi ? Ne serait-ce qu’un chocolat chaud, ajoutai-je en riant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 30 Déc - 1:06

Il se leva et revêtit sa veste avant de m'aider à mettre la mienne, comme un parfait gentleman. Tous le monde se dirigeait vers les sorties en une masse compacte. Je commençai presque à étouffer.

-Tout simplement magnifique. Et tellement émouvant… Cela faisait si longtemps que je rêvais d’aller voir cet opéra. Et ce soir, je suis tout simplement comblé.

Je lui souris puis nous descendîmes ensemble jusqu'à l'entrée de l'opéra, dehors où nous nous arrêtâmes. L'air frais me fit frissonner. Pourtant, nous n'étions pas encore en automne, mais le temps semblait déjà s'y être préparer. Ma respiration provoquait un halo blanc au contact de l'air frais. Mon inconnu se tourna alors vers moi, et me souris.

-J’ose espérer que cette fois-ci vous auriez le temps de prendre un verre avec moi ? Ne serait-ce qu’un chocolat chaud, ajouta-t-il en riant.

Je fis mine de réfléchir intensément, avant de sourire à mon tour.

-Et bien, j'accepterai votre offre, mon cher, mais à une seule condition...

Je fis une pause, pour le faire languir, et finalement ajoutai :

-A condition que vous acceptiez de me révéler votre nom, puisque vous êtes toujours un inconnu pour moi, et j'ai pour principe de ne pas prendre un verre avec n'importe qui !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 4 Jan - 15:29

Elle prit un moment pour réfléchir, avant de me lancer un sourire à son tour. C'était le genre de sourire qui voulait dire : "Tu me demande quelque chose, je vais donc en profiter pour te faire chanter. " Pourtant, quoiqu'elle puisse me demander, je savais que j'avais gagné la partie.

-Et bien, j'accepterai votre offre, mon cher, mais à une seule condition...

Elle me fit languir quelques instants, mais, habitué à ce genre de comportements, je ne montrai pas le moindre signe d’impatience, me contentant de la fixer avec un calme à toute épreuve.

-A condition que vous acceptiez de me révéler votre nom, puisque vous êtes toujours un inconnu pour moi, et j'ai pour principe de ne pas prendre un verre avec n'importe qui !

Je lui rendit aussitôt son sourire, content qu'il ne s'agisse que d'une simple formalité.

-Vous avez raison ! Je parle et j'en oublie les bonnes manières.

Je me reculai d'un pas, effectuant une courbette théâtrale pour me présenter avant de prendre délicatement sa main et de la frôler de mes lèvres.

-Ethan Heaven, pour vous servir, gente demoiselle.

Je relevai alors vers elle un fin regard charmeur, sourire aux lèvre, avant de lâcher sa main et de l'inviter à me suivre vers un café tout proche, encore ouvert malgré l'heure tardive.

-Et maintenant, permettez moi de vous offrir quelque boisson afin de vous réchauffer, repris-je poliment, exagérant un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Mer 12 Fév - 15:37

Il me rendit mon sourire, déclara qu'il manquait aux bonnes manières et alors il se recula légèrement pour se courber devant moi. Je jetais de petits regards aux alentours, gênée mais charmée par son geste. Il prit alors délicatement ma main dans la sienne et l'effleura de ses lèvres chaudes. Son souffle me chatouilla et me fit frissonner.

-Ethan Heaven, pour vous servir, gente demoiselle.

Un sourire étira mes lèvres à l'entente de cette formulation romanesque. Il se releva, le regard charmeur, avant de me lâcher la main et de me convier à le suivre dans un café proche, aux allures chics.

-Et maintenant, permettez moi de vous offrir quelque boisson afin de vous réchauffer, reprit-il avec politesse.

-Avec joie, répondis-je en le suivant.

Nous entrâmes dans le café et la chaleur de lieu me saisit par contraste à la fraîcheur glaçante de la nuit. Un serveur nous indiqua une table et nous informa qu'il prendrait notre commande dans les minutes qui suivraient. Je m'attachais à regarder la carte tout en jetant des regards furtifs -et discrets je l'espérais - à mon compagnons. J'étais plutôt étonnée qu'un homme comme lui s'intéresse à moi. C'était vrai, je n'étais qu'une étudiante, pas très jolie qui plus est, avouons-le ; il y avait des tas de filles plus belles que moi dans ce pays. Et pourtant, il était là, un vendredi soir, dans un café, avec moi.

-Permettez-moi de vous posez une question... Pourquoi êtes-vous ici ? Je veux dire, avec moi ? Vous devez avoir beaucoup plus de choses intéressantes à faire que de rester avec une étudiante un vendredi soir non ?

Oui, cette question m'obsédait légèrement. Je n'avais pas vraiment l'habitude qu'un garçon s'intéresse à moi. Et encore moi un garçon plus âgé que moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 15 Fév - 20:47

Je frissonnai en entrant dans le café, la différence de température me donnant la chair de poule. Le temps que je m'adapte à la chaleur de la pièce et je me sentais bien. Je l'invitai à s'installer à la table indiquée par un serveur, avant de prendre place en face d'elle. Je jetai un rapide coup d'oeil à la carte, inutile car je savais déjà ce que j'allais prendre, lorsqu'elle fit entendre sa voix cristalline.

-Permettez-moi de vous posez une question... Pourquoi êtes-vous ici ? Je veux dire, avec moi ? Vous devez avoir beaucoup plus de choses intéressantes à faire que de rester avec une étudiante un vendredi soir non ?

Je fronçais les sourcils, surpris par sa question. A ce moment, le serveur se présenta pour prendre nos commande. Je la laissa choisir avant de demander un chocolat liégeois et de le remercier chaleureusement. Je reportai alors mon attention sur la jeune fille qui me faisait face. En vérité, sa question m'amusait beaucoup. Mais je m'appliquais à garder cet air étonné. Il aurait été déplacé de rire à ce moment-là.

-Pourquoi cela vous étonne-t-il ? Pour commencer, je vous le devait pour vous avoir bousculée l'autre jour. Ensuite...

Je laissai le silence s'installer quelques secondes pour ménager mon suspens, prenant un air faussement timide, me retenant de sourire.

-Vous êtes une jeune femme très intéressante. J'ai été étonné et ravi de découvrir quelqu'un, de votre âge, ayant les mêmes goûts que moi. Je vous trouve tout simplement passionnante, terminai-je avec un sourire enthousiaste et charmeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 22 Fév - 16:15

Il sembla surpris par ma question. Oui, j'avais été plutôt franche... Il allait me répondre lorsque le serveur arriva pour prendre notre commande. Je lui demandai un café gourmand tandis qu'Ethan commandait un liégeois. Il remercia le serveur avant de reporter son attention sur moi, toujours aussi étonné.

-Pourquoi cela vous étonne-t-il ? Pour commencer, je vous le devait pour vous avoir bousculée l'autre jour. Ensuite...

Il s'arrêta. Je me penchai légèrement en avant, attendant la suite avec une impatience étrange. Son air timide m'intriguait.

-Vous êtes une jeune femme très intéressante. J'ai été étonné et ravi de découvrir quelqu'un, de votre âge, ayant les mêmes goûts que moi. Je vous trouve tout simplement passionnante, termina-t-il avec un sourire enthousiaste et charmeur.

Je me sentis rougir sous les compliments. Si bien que je sentis également un soupçon de gêne. Je n'avais pas l'habitude d'être couverte de compliment. Comme je le disais je n'étais pas si jolie, j'étais souvent transparente avec mes amies, qui ressemblaient pas mal à des top-models.

-Merci, me contentai-je de répondre, faute de mieux.

A ce moment là, le serveur apporta nos commandes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Sam 22 Fév - 21:06

Je n'eus pas de mal à remarquer son visage rougir de nouveau, et, encore une fois, je me retint de sourire. Finalement, elle ne sera peut-être pas si difficile à avoir. Après avoir passé les barrières de la méfiance... Pourtant, rien n'était encore joué. Et je devais me concentrer. Le moindre faux pas pouvais tout foutre en l'air.

-Merci, répondit-elle timidement alors que le serveur déposait nos commandes.

Nous passâmes le reste de la soirée à commenter le spectacle auquel nous venions d'assister et échanger nos différents centres d'intérêts en termes d'opéras, pièces et musique.
Je fini par consulter ma montre, alors qu'il ne restait que nous dans le café. Il commençait à se faire tard, et je devinai que la jeune femme était fatiguée, même si elle tentai de le cacher.
Je lui souris d'un air de compassion et demanda au serveur de nous amener l'addition.

-Puis-je vous raccompagner à cette heure tardive, belle demoiselle ? proposai-je, théâtral, après avoir payé nos consommations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 14 Avr - 22:06

Je retins nombre de bâillements lors de notre conversation. Non pas qu'elle était inintéressante, bien au contraire, mais la fatigue commençait à me gagner et j'avais du mal à garder mes yeux ouverts. Ma semaine avait été longue, et dure. Et ma journée, éprouvante.

Je m'aperçu alors que nous étions les deux seuls dans le café. Je n'avais pas vu les heures passées, bien que je sois fatiguée. Lorsqu'Ethan parlait, il captait immédiatement toute mon attention et le monde autour s'effaçait. Raison pour laquelle je n'avais pas vu le café se vider.

Un coup d'oeil au barman et aux serveurs me suffit pour comprendre qu'ils étaient plus qu'impatients qu'on parte pour qu'ils puissent fermer boutique et aller se coucher. Justement, remarquant probablement tout ça, Ethan appela un serveur pour régler l'addition. En véritable gentleman, il régla tout, sans me montrer le montant de ma consommation. Je voulus proposer de participer à la note (après tout, j'avais bu, il était normal que je paie) mais je me ravisais. Je ne voulais pas le vexé - certains hommes n'aiment pas être attaqué dans leur virilité à ce niveau là.


-Puis-je vous raccompagner à cette heure tardive, belle demoiselle ? proposa-t-il, théâtral, après avoir payé nos consommations.

Il avait été tellement courtois et gentil avec moi que je ne me voyais pas refuser. D'ailleurs pourquoi l'aurai-je fais ? J'étais venue à pied. Il faisait à présent nuit noir. Je ne voulais pas vraiment me retrouver seule dans les rues de Shreveport, jusqu'à Youg Road, à une heure aussi tardive. Alors, puisqu'un gentleman proposait galamment de me raccompagner, je n'allais pas refuser.

-C'est avec la plus vive joie que j'accepte votre demande, cher monsieur, et vous autorise donc à escorter ma petite personne jusqu'à mes humbles appartements, lui répondis-je avec un grand sourire, essayant de prendre un air guindé et hautain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 14 Avr - 22:27

-C'est avec la plus vive joie que j'accepte votre demande, cher monsieur, et vous autorise donc à escorter ma petite personne jusqu'à mes humbles appartements, répondit-elle avec un grand sourire, prenant l'air d'une grande dame.

Alors que je me levais, elle me suivit et nous quittâmes le café devant l'air soulagé des serveurs qui semblaient plus qu'épuisés. Ils devaient avoir hâte de rentrer à leur tour.
Une fois dehors, je frissonnai devant l'air frais de la ville. Les rues étaient désertes, et pour cause. Il était près de deux heures.

Je proposai mon bras à la jeune femme, un sourire avenant sur les lèvres, avant de l'entraîner à travers la place, jusqu'aux ruelles face à nous. Je me stoppai alors, baissant le regard sur elle, une lueur malicieuse dans le regard. J'avais un plan.

-Veuillez me pardonner, Olivia, mais j'aimerais tester quelque chose. En fait, j'aimerais voir si mon sens de l'orientation est réellement aussi bon qu'on me le dit, ou si les gens ne font que flatter mon humble ego. Pourriez vous me donner votre adresse que j'essaie de la retrouver ? A moins que vous ne soyez trop fatiguée, et dans ce cas, je vous accompagnerais immédiatement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keysie
Admin
avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 21
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 14 Avr - 22:43

Il se leva et je l'imitai, remettant ma veste sur mes épaules et mon écharpe autour de mon cou. Nous quittâmes sous le regard soulagé mais épuisé des employés. Je leur adressai un regard d'excuse dans de sortir dehors.

L'air froid me coupa le souffle un instant. La chaleur du café me quitta instantanément, et le vent glacé refroidit ma peau. Je ne tardai pas à avoir froid. A ce moment-là, Ethan me proposa galamment son bras que je pris, posant ma main en son creux. Je lui rendis son sourire alors qu'il m'entraînait à travers la place, se dirigeant vers des ruelles. L'inquiétude monta légèrement, mais je me raisonnais. S'il m'avait voulu du mal, il s'y serait pris plus tôt, nous nous étions déjà rencontrés avant ce soir. Il s'arrêta alors, et mon angoisse augmenta d'un cran, mais je me forçai à sourire lorsqu'il baissa un regard pétillant de malice vers moi.


Veuillez me pardonner, Olivia, mais j'aimerais tester quelque chose. En fait, j'aimerais voir si mon sens de l'orientation est réellement aussi bon qu'on me le dit, ou si les gens ne font que flatter mon humble ego. Pourriez vous me donner votre adresse que j'essaie de la retrouver ? A moins que vous ne soyez trop fatiguée, et dans ce cas, je vous accompagnerais immédiatement.


Honnêtement je ne savais que répondre. D'un côté, j'étais très fatiguée et la situation allumait des alarmes dans mon esprit. D'un autre, je sentais l'excitation monter et l'adrénaline coulait dans mes veines, me donnant envie de braver les dangers. Jeune et incroyablement stupide, j'ai choisi de suivre l'adrénaline, la situation de danger potentiel m'excitait. J'avais l'impression d'être dans un film, et j'adorais ça.

J'aurais probablement du me souvenir quand dans les films, l'héroïne en bave à mort - parfois littéralement. Mais, je répondis sans réfléchir davantage.

-221B Yung Road, fis-je, toujours en souriant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upapanytheisland.forumactif.org
Kylaa
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 22
Localisation : In his dreams

MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   Lun 14 Avr - 22:59

Il y avait au moins autant de chances qu'elle accepte que de chances qu'elle refuse. Voir plus pour cette dernière option. Mais si j'avais bien joué, je n'avait pas de soucis à me faire. Et sinon... Tant pis, je trouverais bien un autre moyen. Une autre fois.

Nombre d’émotions passèrent sur son visage. Je la senti se raidir à mon bras devant ma proposition. De la peur, de la méfiance probablement. Puis elle sembla doucement se détendre, comme si elle se raisonnait. Je sentais que j'y étais presque. Cependant, ne jamais crier victoire trop vite. Puis, elle leva le regard vers moi en souriant, et je su que j'avais gagné.


-221B Yung Road.

-Parfait ! fis-je en lui rendant son sourire. De plus, il me semble que je connais le coin.

Sans plus de cérémonie, je tournai la tête, semblant réfléchir, avant de me tourner d'un quart de tour et d'opter pour une large artère bien éclairée dans laquelle passait quelques voitures et taxis. Je savais où j'allais, et je ne prenais pas le chemin le plus rapide, mais il suffisait de la mettre en confiance. De dissiper ses derniers doutes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand tes certitudes ne sont qu'illusions...
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand mes yeux se sont posés sur toi - Pv Zahya
» Quand un monde de certitudes s'écroulent. + Danny Mahealani
» Quand mes amis AP GREYEN DAN moi JE PLEURE !
» Quand les fées sont vénères... [PV Jeriko & Axel]
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upapany :: Pour RP c'est ici ! :: Co-Ecriture-
Sauter vers: