C'est un forum où tout RPG est accepté, tant qu'il respecte les règles. Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, ou vous incarner dans un monde que vous adorez !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Give up on your pride - aftermaths

Aller en bas 
AuteurMessage
Yasminerita
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 18
Localisation : Concombre-land

MessageSujet: Give up on your pride - aftermaths   Mer 7 Aoû - 9:07

Cette fic fonctionne sur le même principe que Far to Go. Les participants seront Everniss (alias Primrose Alexander), Caretinee (alias Tino Helsingen) ainsi que Fourche Grise (alias Emily Lowhell) si elle en a envie. L'univers est toujours le même : EP-0.

8 Mai 2014, deux mois après Far to Go

POV Lisbeth Cavendish
- Putain Prim, je vais bien ! Lâche-moi un peu !
Lisbeth se remit en marche d'un pas sec, agacée. Elle ne voulait pas qu'on s'inquiète pour elle ; elle ne voulait pas qu'on croit qu'elle était faible. Lisbeth Cavendish n'était pas faible, d'ailleurs elle s'était déjà remise de l'incident d'il y a deux mois. Elle avait fait son deuil !

Lisbeth... Je t'ai déjà vue mentir mieux que ça.

La vérité, c'était que son corps était couvert de plaies béantes. Une pour chaque mort qu'elle avait vu. La cicatrice de sa mère était sur son visage comme un souvenir indélébile. Elle avait cicatrisé depuis longtemps, mais ces derniers temps, elle lui faisait de nouveau mal. C'était impossible, n'est-ce pas ? Cette page de sa vie était tournée...

La cicatrice d'Asuka, elle, était à l'intérieur de sa poitrine. Elle ne voulait pas la libérer, elle ne voulait pas la montrer aux gens. Elle ne voulait pas oublier Asuka et pourtant elle ne voulait pas être faible.

Tu deviens contradictoire, tu sais, Lisbeth...

A l'instant présent, Lisbeth et Primrose étaient en train de se balader dans le quartier est. Enfin, si on pouvait appeler ça une balade. Une balade, on était censés l'apprécier non ? Ces derniers temps, Lisbeth n'avait plus l'impression de rien apprécier.

Et puis elle aperçut un certain visage.

- Tino ! l'interpella-t-elle.

Stupide albinos, incapable de s'occuper de soi-même et qui essaie pourtant de se préoccuper des autres.

_________________
Mon avatar n'a rien à voir avec ce forum, BUT WHO CARES
Merci Aude <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Everniss
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 20
Localisation : Boulet accroché à la jambe d'Helsingen. REVIEEEEENS.

MessageSujet: Re: Give up on your pride - aftermaths   Mar 13 Aoû - 3:46

POV Primrose Alexander
- On devrait rentrer maintenant. Ça fait des heures qu'on se promène et puis tu...
Abasourdie par la réaction de Lisbeth, la brunette s'arrêta au milieu de la rue commerçante. La brise était agréable, le soleil était là. Bref. Tout ce que l'Albinos appréciait histoire de sortir de son étrange silence. Et Prim ne pouvait pas refuser quelque chose à Cavendish. Elle le savait. Elle avait sur elle ce besoin de faire barrière, comme s'il elle attendait que son amie chute et ne se relève pas. Et dans sa tête, ça apparaissait de cette façon et seulement comme ça. La maintenir debout.

- OK. Je suis d'accord Lisb' ! J'ai mes partiels bientôt. C'est tout...

Primrose gardait toujours sa pochette sous le bras, ses baskets à moitié mises, ce T-shirt au logo stupide et ces cheveux en pagaille retenus par une vieille barrette. Comme une autre personne loin de la discrète et propre britannique qu'elle avait pris le temps d'être, avant. Mais aujourd'hui que seules les études comptaient. Que ne plus faire d'erreurs était primordial. Que se terrer devenait monnaie courante...

Ne plus perdre personne.

Ses yeux qui se plissaient sous l'insistance, son champ de vision qui se réduisait. Cette sensation de manque au fond de la gorge. C'était comique. Qu'à ce moment précis, quand tout ses sens se focalisaient, il était là. Lui.

Et elle devenait muette. Aveugle. Stupide. Gamine.

GLOUPS:
 

_________________

Until you kissed my lips and you saved me
- Yeah it's called heartbreak. About two billion songs written about it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caretinee
⊹ ゚◦。 ☄ 。◦ ゚⊹
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : BAR-RA-CU-DA.

MessageSujet: Re: Give up on your pride - aftermaths   Dim 18 Aoû - 15:07

Il faisait beau. Il faisait chaud. Il y avait du soleil. Les gens étaient aussi heureux que possible.
Et moi j'avais rien à faire.
Tu sais cette sensation de vide intérieur propre aux crétins mélodramatiques...
J'étais devenu un crétin mélodramatique.
Peut-être que c'était juste après la mort d'Asuka, peut-être que telle était simplement ma destinée.
Toujours est-il que je haissais ces journées de libres pendant lesquelles je n'avais rien à faire.
Parce que t'as beau tenter de t'occuper la tête dans une salle de sport, au bout d'un moment y a jamais plus que tes poings qui travaillent. Et les livres ne sont pas réputés capables de retenir mon attention.
Alors je vagabondais, espérant presque croiser quelqu'un, encore plus mélodramatiquement crétin qu'une âme en peine.
Et puis il y eut un cri. Et des cheveux argentés qui ne m'étaient de loin pas inconnus.

Hé Lisb' !

Un sourire vint chasser l'air de crétin mélodramatique tandis que mes pieds dérivaient vers elle, esquivant les passants ayant le malheur de vouloir empiéter sur mon chemin. Arrivé près d'elle, la jovialité s'était un peu effacée. À vrai dire, depuis deux mois, on s'était de moins en moins croisés. Jusqu'à en venir à cette sensation étrange en voyant celle avec qui je m'entendais comme larrons en foire il y a peu. Une gêne ? Plus un truc bizarre dans l'air.
Et puis je finis par voir la petite silhouette brune derrière elle. C'est à peu près à ce moment-là que le silence me sembla étrangement pesant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fourche Grise
Admin
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Il est des mondes que vous n'imaginez même pas...

MessageSujet: Re: Give up on your pride - aftermaths   Jeu 22 Aoû - 23:44

C'était un carnet de notes à la main qu'Émilie avait quitté l'ombre de l'arbre auquel elle était adossée dans le parc. 
L'heure qu'elle s'était fixée pour stopper ses révisions et revenir à l'atmosphère feutrée et pleine de concentration de la pension était passée. Avant de reprendre la route, elle avait fait un détour par la forêt, savourant le plaisir simple d'une course à foulées mesurées entre les hauts pins qui bordaient le chemin de santé. 
La deuxième pause qu'elle s'accorda fut sur une des rues commerçantes d'EP-1, pour acheter un pain au chocolat à la fille du boulanger, avec laquelle elle avait sympathisé. Elle se figea en sortant, reconnaissant son ex-ennemie de toujours accompagnée de Primrose. 
Les deux jeunes femmes avaient beaucoup changé depuis deux mois. À ce qu'Emily avait comprit, la fille morte dans les escaliers, à la pension était leur amie. 
La blonde n'avait jamais vraiment connu Asuka, plus souvent agacée par ses bavardages incessants qu'autre chose. 
Cependant, sa mort sous les yeux d'une bonne moitié du dortoir semblait avoir abattu Primrose comme Lisbeth. 
Tandis que la première en venait à négliger son apparence, à être moins cachée, cassant radicalement avec la jeune timide tirée à quatre épingles qu'elle avait connue, Lisbeth semblait devenue un véritable cadavre ambulant. 
Son teint plus pâle que d'habitude et son air absent autant que le manque de conviction que recelaient désormais ses piques semblaient se vouloir le témoin de la déchéance de l'albinos pour laquelle l'électromécanicienne en venait à éprouver des bouffées de pitié. 
Se rangeant contre un mur pour entamer un morceau de son pain au chocolat, Emily entreprit de jeter un oeil de loin au duo. 
Même avant l'accident, elle s'était éloignée de Primrose qui tentait perpétuellement de la rapprocher d'Helsingen, ne venant plus qu'à veiller sur elle de loin, vérifiant que rien ne lui arrivait. Bien sûr, cet éloignement ne lui avait pas permis d'aider la jeune fille à se remettre de la mort de son amie et la blonde ne pouvait que se contenter d'observer de loin, sans pouvoir aider, le cœur déchiré, se souvenant de son état la première année après la mort de sa sœur dans l'incendie qui avait emporté la famille. 
C'est donc de l'autre côté de la rue qu'elle remarqua enfin celui qu'elle évitait consciencieusement, harangué par l'albinos. Helsingen. Ayant même du mal à se souvenir l'avoir un jour appelé autrement, elle n'appelait plus le finnois que par son nom de famille, souvent craché à mi-voix dans un souffle méprisant. 
Un enfant tombé de son vélo au milieu de la rue la sortit de sa contemplation. Elle quitta lestement sa position pour le rejoindre et le ramena sur le trottoir opposé avec son bicyle.
-Ca va? Pas trop fait mal?
Le gamin acquiesca en séchant ses larmes et accepta le mouchoir que lui tendait la blonde avant de repartir aussi vite qu'il était venu. 
Elle se recula avec un sourire, cognant quelqu'un dans son dos au passage.
-Oh désolée, je ne faisais pas atten... Helsingen.
Elle s'était figée en reconnaissant le jeune homme et sa voix était devenue, sinon glaciale, beaucoup moins chaleureuse. Ignorant soudainement le brun avec superbe, elle salua les deux jeunes filles d'un signe de tête. 
-Prim, Lisbeth... Ca faisait longtemps.

_________________
A broken mess, just scattered pieces of who I am.
I tried so hard,
Thought I could do this on my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Give up on your pride - aftermaths   

Revenir en haut Aller en bas
 
Give up on your pride - aftermaths
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upapany :: Pour RP c'est ici ! :: Co-Ecriture-
Sauter vers: